Cinq méthodes de détermination de l'analyseur d'humidité du sol

2020/01/14
Envoyez votre demande

Fournisseur de balances de précisionPartager avec toi:

L'instrument de mesure de l'humidité du sol est également connu sous le nom de: instrument de mesure de l'humidité du sol, instrument de mesure de l'humidité du sol, instrument de mesure de l'humidité du sol, instrument de mesure de l'humidité du sol,analyseur d'humidité rapide et rapide, instrument de mesure rapide de l'humidité du sol.

Touch Screen Halogen Moisture AnalyzerAnalyseur d'humidité halogène à écran tactile

Méthode 1 : La méthode de séchage est également appelée méthode en apesanteur

C'est la méthode la plus courante pour mesurer l'humidité du sol. Habituellement, un échantillon de sol humide de poids connu est pesé à partir d'une colonne de sol non perturbé prélevé dans la nature, séché dans un four à 105° C, et pesé. L'eau perdue par chauffage représente l'humidité du sol dans l'échantillon humide.

Méthode 2 :Dessiccateur halogène à écran tactile méthode

Le principe de la méthode internationale de séchage au four est principalement utilisé. Les résultats de mesure sont en bon accord avec la mesure de l'humidité du four, mais l'efficacité de travail est bien supérieure à celle de la mesure de l'humidité du four.

Méthode 3 : Méthode de résistance

C'est principalement une méthode qui utilise le fait que la résistance de certains matériaux poreux comme le gypse, le nylon, la fibre de verre, etc. est liée à leur teneur en eau. Lorsque ces blocs intégrés aux électrodes sont placés dans un sol humide, ils absorbent l'humidité du sol et atteignent l'équilibre. La résistance des composants du bloc est déterminée par leur teneur en eau, qui à son tour est déterminée par la tension de l'eau ou la succion du sol à proximité. La relation entre la lecture de la résistance et le pourcentage d'humidité du sol peut être déterminée à l'aide d'une méthode d'étalonnage. Ces blocs sont utilisés pour déterminer la teneur en eau d'emplacements sélectionnés dans le champ au fil du temps. Ils donnent des lectures d'humidité assez précises dans la plage d'aspiration de 1 à 15 atmosphères.

Méthode 4 : Diffusion des neutrons

C'est principalement une méthode unique pour déterminer l'humidité du sol dans la nature. L'efficacité des humidimètres à neutrons repose sur le principe que l'hydrogène est unique dans sa capacité à réduire considérablement la vitesse des neutrons rapides et à les disperser. Cette méthode a des limites évidentes sur les sols de matière organique, car bon nombre des hydrogènes combinés dans la matière organique existent sous des formes autres que l'eau. De plus, il ne convient pas pour mesurer la teneur en eau du sol de 0 à 15 cm dans la couche de surface.

Méthode 5 : méthode TDR Le TDR est également appelé réflectomètre.

La méthode de mesure TDR s'est d'abord avérée applicable à la détermination de la teneur en eau volumétrique du sol, puis elle s'est avérée applicable à la détermination de la teneur en sel du sol. Le TDR a une forte indépendance et les résultats de mesure sont presque indépendants du type de sol, de la densité et de la température. L'application de la technologie TDR à la détermination de l'état d'humidité du sol dans des conditions de givrage peut obtenir des résultats satisfaisants, alors que d'autres méthodes de mesure sont plus difficiles. Le TDR peut surveiller simultanément la teneur en eau et en sel du sol et la mesurer au même endroit au même moment. Les résultats sont cohérents.

Envoyez votre demande